L' ENERGIE  EXTERNE

 

Lorsque vous exécutez une technique de poing sur un pas, vous allez développer une énergie dite externe, liée au corps et à la terre. 

Pour cela, votre posture ne doit pas être trop basse. Les pieds doivent avoir une bonne adhérence avec le sol. 

L'énergie externe sera véhiculé en partant de la base du pied ( appui ferme, enracinement ) puis remontera le long de la jambe vers les hanches ( le tandem ) , continuera sa trajectoire le long de la colonne vertébrale, puis vers l'épaule, le long du bras, pour enfin aboutir au poing.

Cela demande beaucoup d'entraînement sur cet exercice afin de ressentir cette explosion d'énergie à l'impact, car il est indispensable de garder l'adhérence du pied arrière avec le sol, surtout sur les déplacements.

 

                                                          L'ENERGIE  INTERNE 

 

Cette énergie intérieure ( le Qi ou le Chi ) que tout le monde possède, sera véhiculé par le souffle.

Autrement dit, votre inspiration et votre expiration sont les deux éléments essentiels pour produire cette énergie interne.

Il faut donc développer cette énergie, en exerçant sa respiration. " l'inspir et l'expir ". C'est une première étape de se développement.

Cette respiration sera centrée sur le "Tandem", ou le ventre.

N'oublions pas que la respiration est l'essence de la vie !!.   

Il est donc important d'y mettre toute sa conscience lors des exercices.

Ex :  " Inspir  -  Pause  -  Expir ".

( Un guide ou senseï est indispensable à la pratique de la respiration)

 

Le souffle est nourricier : il n'est pas un simple coup de vent. Les Chinois ont naturellement utilisé l'image de la cuisson du riz pour le figurer.

En bas le caractère " Riz " et en haut trois traits qui suggèrent l'émanation de la vapeur.

François CHENG  (Calligraphe, Académicien, Poète, Ecrivain).

 Idéogramme :  LE  SOUFFLE

***

Le monde Taoïste accorde aux jambes et pieds une importance extrême car ils symbolisent l’adhérence à la terre.     « La respiration par les talons ».
Élément de vitalité que mes pieds reçoivent de la terre.
***

 

Dans la pratique !!

 

Dans la pratique du Karaté - Do, il est d'usage de parler du " Kimé ", en s'adressant aux pratiquants.

Or le " Kimé " exprime " L'esprit de décision ".

Autrement dit, pour obtenir un bon Kimé, il est nécessaire d'associer l'énergie externe et l'énergie interne, afin d'obtenir cette explosion d'énergie.

En pratique, il est nécessaire de travailler sa posture, son attitude corporelle, l'exactitude du geste,

afin d'obtenir une bonne efficacité du mouvement, sans oublier d'y associer la respiration,

l'élément fondamental.

" L'harmonie entre l'énergie externe et l'énergie interne est donc indispensable "

 

Le Kimé
Le Kimé est une expression que l'on entend souvent dans les dojo de Karaté.

Malheureusement, beaucoup n'en connaissent pas la signification et l'assimile à la force.

En fait Kimé vient du verbe japonais kimeru, décider.

Le kimé est donc l'esprit de décision, de la technique ou du pratiquant.

.....................................................................................

MORALITE

Tout ce qui est dit plus haut, c'est la théorie.

Maintenant il faut passer à la pratique avec courage et persévérance.

Ne pas chercher un résultat rapidement, mais s'entraîner toujours et encore.

La récompense viendra au moment ou l'on ne s'y attend le moins.

.........................................................