MAITRE  SHOSHIN  NAGAMINE 

Fondateur du Matsubayashi Shorin Ryu d'Okinawa.

Shoshin  Nagaminé a eu plusieurs professeurs,

dont les trois premiers ci-dessous.

 

Il est l'auteur de :  " l'essence du karaté-Do d'Okinawa "

" les grands maîtres d'Okinawa "

" The Okinawa program "

et de plusieurs vidéos dont : " Matsubayashi Shorin Ryu Karate ".

 

Choki  Motobu  Senseï

Chotoku  Kyan  Senseï

Ankichi  Arakaki Senseï


Chojun  Miyagi  Senseï

Chomo  Hanashiro  Senseï

Kentsu  Yabu  Senseï


Le Dojo, fondé en 1953 à Naha par Maître Shoshin Nagamine

" Kodokan Nagamine

Karate Dojo "

Le Shomen du Dojo

Le Kamiza au milieu du Shomen.


Textes tirés du livre de Shoshin Nagamine

“Légendes des grands maîtres d’Okinawa”

 

° Motto d’entrainements de Nagamine Shoshin :

 

- Les limites de l’accomplissement sont dans votre esprit.

- Chercher toujours à augmenter l’intensité de votre entraînement.

- Ne dépendez jamais d’autrui. Myamoto Musashi disait :

“ Respectez les dieux et le Boudha mais ne comptez pas sur eux.”

- Croyez en vous-même et embrassez les principes du Shin Gi Tai.

(développement d’un esprit fort par la pratique de techniques corporelles)

- Le karaté enseigne que le vrai ennemi est en vous-même.

- Intéressez-vous à la recherche et pas seulement à la possession.

- Apprenez à vivre en harmonie avec la nature et les autres hommes,

plutôt que de chercher à la détruire et à la dominer.

Soyez modérés.

° Koshi et Hara désignent tous les deux : le bas-ventre - le bassin - la taille

- Koshi se rapporte au corps physique.

- Hara à une signification plus spirituelle.

° L’entraînement est constitué de 70% de transpiration et de 30% d’inspiration.

° Comme dans le Budo, la connaissance des principes du Taisabaki

(mouvement du corps ou esquive du corps avec déplacement des pieds)

et du Kiaijutsu (accumulation et explosion du Ki) doivent-être maîtrisées pour venir à bout de l’opposant.

° Il faut apprendre à utiliser ses jambes pour être mobile et ses hanches pour générer de la puissance.

° Funakoshi Gichin à l’âge de 70 ans disait :

Un adepte du Budo doit sans arrêt entraîner ses jambes et rassembler son énergie dans le bas-ventre.

° L’apprentissage du placement correct avec l’utilisation optimale de l’espace ou de l’intervalle crée par les mouvements du corps est fondamental.

° Face à un adversaire, la posture ne doit pas-être trop large, sinon elle est impraticable et vous laisse peu de mobilité. La mobilité est la base d’une réponse efficace.

° On doit bouger librement, instinctivement et intelligemment.

° Le langage du corps est important.

° Ne télégraphiez pas vos intentions.

° Libérez-vous des postures figées et cherchez à développer des techniques et des mouvements libres de toute contrainte.

° La technique idéale de main ou de pied est une technique qui peut combiner simultanément la défense et l’attaque.

° Comprenez les valeurs des mouvements de désaxement.

° Ne restez pas en face de l’adversaire. Apprenez à quitter l’axe en maîtrisant les déplacements de pieds.

° Tegumi est le terme d’où vient le mot Kumite.

..............................................................................................